Un rabat-joie part en fumée !

Combien de milliards d’humains se sont tartinés de faire le tri entre le glaçage du gâteau et la bougie… dans leur assiette, ou dans leur bouche ?

Et bien parmi ces milliards d’humains, il y en a une, Loree Sandler, qui a dit NON !

Parti de la base du chocolat, graisse probablement pas très lointaine de la paraffine, elle est allée joyeusement inventer la bougie qui se mange ! Chapeau !

Ah, le regard oblique et acéré des inventeurs, qui pourrait s’en passer ?

Pour en savoir plus : http://www.letthemeatcandles.com/ vous remarquerez le pragmatisme du nom à l’américaine (lire let them eat candle, et pas une histoire de viande;-)

Brevet US20140199646

Share

Mathias d'Estais

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *