Coup de vent chez Dyson

Dyson ne nous avait pas convaincus avec son sèche-mains qui était breveté et vendu par Mitsubishi bien avant lui ! (voir notre post ‘On a retrouvé le papa du petit Dyson’ http://www.blog.capital-innovation.fr/page.php?num=16179).
Voyons voir ce ‘ventilateur sans pale’… En fait, il s’agit d’un ventilateur bien traditionnel (avec pales) situées dans la base du produit, mais dont l’air est pulsé au travers d’une section cylindrique et surtout suffisamment étroite pour générer une dépression. Dépression => appel d’air et pour faire simple le ‘volume d’air brassé’ multiplié par 16.

 

Très beau, et surtout la porte ouverte à de nombreuses autres innovations (climatisation, automobile, …), mais n’oublions pas que ce sera d’abord l’apport d’une nouvelle structure de produits et d’un design rupturiste plutôt qu’un apport de performance, car le rendement énergétique d’un tel système est forcément très bas. Le coefficient de volume 16 annoncé dans la vidéo est donné par rapport à l’air comprimé. Le rapport de performance comparé à un ventilateur normal de même puissance est certainement médiocre !

 

Pour finir sur une note positive, un apport d’usage probable : la sensation de vent moins agressif… à ressentir sur tous les visages sensibles…

 

Et pour finir sur une note méthodologique, Dyson est l’incarnation d’un phénomène d’approfondissement des champs d’innovation par territoires connexes : Aspirateurs > Sèche mains > Ventilateurs… la suite pourrait être un système de VMC, à moins qu’ils ne passent des flux d’air aux flux d’eau et s’intéressent à l’arrosage, sprinklers, etc…

Pour en savoir plus : http://www.youtube.com/watch_popup?v=8he8afjQyd8&pop_ads=0#t=350

Share

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *