Un bon tuyau : comment rédiger un NDA qui ne vous engage pas !

Un bon tuyau : comment rédiger un NDA qui ne vous engage pas !

Nous en voyons des vertes et des pas mûres en matière de NDA et de contrats en général, mais celle-là, elle est quand même topissime :

Un NDA revenu deux fois en correction chez nous avec la même demande de correction stipulant qu’en aucun cas la signature de ce NDA

ne pourra être opposée quant à la validité et l’exploitation des droits relatifs aux ou résultant des projets en cours et futurs.

… euh, si le NDA ne peut être opposé aux projets en cours et futurs, ça sert à quoi un NDA ! ? ! ?

 

Notez qu’il ne s’agit pas d’un start-uper débutant et frileux ; non, c’est le service juridique international d’un grand groupe ! ! ! !

Peut-être la traduction du principe de précaution appliqué aux service juridiques groupes, genre “signez ce que vous voulez, tant que ça ne vous engage pas !”. Voilà une belle façon de faire du business ! ! !

Share

Mathias d'Estais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *