VolksWagen cheat code… une pratique bien connue en électronique

VolksWagen cheat code… une pratique bien connue en électronique

Les commentaires sur le système de tricherie aux tests de pollution VolksWagen vont bon train, mais bizarrement, les media n’ont pas fait remonter une pratique similaire dans le domaine de la téléphonie.

Les quelques logiciels de test de smartphone (puissance, capacité graphique, autonomie, …) sont peu nombreux. Dès que le smartphone détecte un test il se montre sur son meilleur jour : il pousse le processeur à fond s’il est testé sur sa vitesse, ou au contraire s’économise au maximum si son autonomie est analysée.

L’affaire a été levée en juillet 2013 par anandtech.com, un site d’information technologique, arrosant plus ou moins tout les Androïds.

http://www.anandtech.com/show/7384/state-of-cheating-in-android-benchmarks

 

Bien entendu tout cela est du passé et maintenant l’univers du Smartphone est blanc comme neige : « 3DMark radie des smartphones Samsung et HTC de ses listes : vers l’ordre moral du benchmark chez Futuremark »

 

Mais peut-on croire ces déclarations d’intention ? 

Peut-on sérieusement se convaincre que les électroniciens ne chercheront pas tout simplement à mettre en place un système un peu plus sophistiqué, moins détectable ?

 

Et puis plus généralement, quand on confie un produit à un laboratoire de certification (puériculture, électroménager, outillage, …), rappelons-nous que cet échantillon n’est pas issu d’un prélèvement statistique dans la production, mais bien choisi et confié par l’entreprise au laboratoire… donc bien évidemment, la confection d’une version « spéciale test » est pratique courante.

Sans tomber dans le « on nous cache tout, on nous dit rien », le problème de moralité dans l’économie de marché me parait sans issue puisque les enjeux de concurrence se jouent à court terme et obèrent les questions de risque à long terme et de valeur à long terme, en particulier valeur de marque.


Mathias d'Estais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *