Quirky quitte la France

Quirky quitte la France

<< L’objectif de Quirky a toujours été d’apporter l’Invention à tous, et ce partout. (…/…)

Nous sommes tristes de vous faire savoir que nous interrompons la plate-forme Quirky en France à compter d’aujourd’hui >>

Voilà ce que l’on peut lire depuis ce matin sur le site fr.quirky.com.

Quircky.com est donc mort, pour l’instant en France… mais que peut-on en penser de ce modèle ?

Je pense que ce modèle est viable. C’est un modèle opportuniste dans le sens positif, qui crée une marque transversale avec de fortes valeurs d’innovation, attend des bonnes opportunités marché et les saisie pour faire de la vente on-line dans un premier temps puis sur des réseaux traditionnels si les volumes sont là. Le partenariat avec Auchan posait des questions mais pourquoi pas, pour moi le modèle est bon.

Le problème crucial est à mon avis dans la capacité à juger des bonnes innovations.
Le modèle gagnant consiste donc à faire la même chose mais à proposer aux consommateurs des produits qui tiennent la route pour faire des ventes, pour alors attirer les innovateurs qui eux-mêmes sont convaincus des perspectives offertes par la plateforme et vont donc confier leurs meilleurs projets.

C’est cette capacité de sélection et ensuite d’orientation qui a fait défaut chez Quirky.


quirky_pivot_power_1
En mettant en avant comme star la prise multiple conformable dont l’intérêt vs le surcoût est très douteux… En mettant en avant la boîte à œufs dite intelligente qui vous prend la tête pour gérer vos dates de péremption des œufs, et autres gadgets convenience pseudo-high-tech, c’est là que Quircky a raté.

Le jury de « professionnels » était insuffisamment spécialisé, les principes mis en place pour la sélection « crowd » étaient pas assez fiable, bref, c’est à mon sens dans le détail de la machine qu’il faut chercher l’erreur, et si d’autres veulent se lancer dans l’aventure, nous pensons vraiment que Capital Innovation a un rôle à jouer dans ce genre de projets ! La vision globale USAGE + Propriété Indus / Marketing / Technique, notre présence sur quasiment tous les biens de conso et équipement, et notre expérience du screening multiconcepts, nous placent à mon avis comme – n’ayons pas peur des mots – le partenaire idéal !


Mathias d'Estais

Comments

  1. J’écris un peu tardivement (19/07/2016) pour donner ma modeste opinion: l’idée d’aider les inventeurs à faire de leur invention un produit ou service ayant du succés est très interessante et possiblement profitable. Les moyens en resources humaines et matériels mis en oeuvre par Quirky ont été (si elles sont avérées) non négligeables.
    MAIS j’ai longtemps hésité à proposer un certain nombre d’idées à cette entreprise pour au moins 2 raisons:
    1 – le fait que l’étude de marché passait par le rendu public de l’idée sans aucune protection de type « brevet » (les chinois ont dû apprécier),
    2 – la deuxième raison est que le retour financier envers l’inventeur n’était pas clair du tout (pas de % visible de ROI).
    Dommage !
    Je persiste à penser que néanmoins un tel service n’ayant pas les 2 inconvénients cités plus haut peut être succesful et utile.
    Qui reprendra le flambeau ?

  2. Mathias d'Estais Says: juillet 19, 2016 at 6:07

    Point 1 brevet/chine, je suis bien d’accord et nous en avons eu confirmation récemment par un partenaire, Usine IO, qui a vu pas mal de projets être produits en Asie bien avant que les inventeurs eux-mêmes aient eu le temps de le faire !
    Point 2 l’opacité, c’est un sujet, et globalement le ROI proposé à l’inventeur n’est pas séduisant. Cela dit, il faut reconnaître que le risque pour Quirky est non nul, et leurs difficultés en est bien la preuve. Perso, j’aurais proposé un système clair à plusieurs étages, genre 10% pour l’inventeur tant que le point mort n’est pas atteint, 20% jusque 4 fois le point mort, puis 30% par exemple.
    En clair, cette question de ROI se cumule avec la capacité à sélectionner les bons projets (Cf mon post). Ces deux éléments forment un tout : faire venir les meilleurs projets & filtrer les meilleurs projets. Si on n’est pas excellent sur ces deux aspects, ce système est voué à l’échec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *