Modèle et brevet… des mondes parallèles

Modèle et brevet… des mondes parallèles

Etonnant cette jurisprudence sur un procès portant sur des modèles et du droit d’auteur, et rapporté par le cabinet Lavoix.

http://www.lavoix.eu/fr/news/119/erich-kastenholz-ohmi

Ce pauvre Erich Kastelholz s’évertue à faire reconnaître que la création suivante : Qwatchme_1

 

 

 

 

 

 

 

est antériorisée par ces créations et d’autres…

PaulHeimbach_2PaulHeimbach_5

 

Ce qui est étonnant, c’est d’abord le fait que cette personne, et ses conseils et avocats, n’admettent pas la différence. L’exploitation en noir et blanc avec contraste tranché ne génère pas du tout le même effet que dans les créations colorées et traitées en nuances. C’est un peu le cubisme et les fauves : l’esprit n’est pas le même !

Autre étonnement, le fait que cette personne cherche à s’approprier un effet optique, donc un effet technique… donc cherche à obtenir l’effet d’un brevet par un dépôt de modèle…

Etonnement, d’autant plus que les brevets contiennent des antériorités de ces modèles!!!

 

eclipsePour avoir inventé, breveté et mis sur le marché chez Beuchat la montre Eclipse, je suis bien placé pour savoir que ces principes de cadrans ont été un jour brevetés, donc divulgués. Du coup cela devient totalement ubuesque comme situation !


Mathias d'Estais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *