Tous debout au bureau!

Voici un article intéressant pour faire changer les habitudes du personnel travaillant dans un bureau :

http://www.atlantico.fr/decryptage/tous-debout-au-bureau-idee-qui-monte-en-ergonomie-entreprise-bernard-auvinet-xavier-camby-1593917.html

Un résumé rapide de l’article :

Les entreprises américaines commencent de plus en plus à privilégier une posture debout plutôt qu’assisse lors du travail dans un bureau. Cet article explique les intérêts de cette recommandation selon trois aspects :

– Effet positif de la position debout plutôt qu’assisse

– Les mécanismes permettant d’obtenir les bénéfices de la position debout

– Augmentation des liens entre les employées amenant un meilleur travail de groupe

Share

Damien Delacroix

Comments

  1. Maxime Vauprès Says: juin 2, 2014 at 2:32

    J’ai justement eu un débat il y a peu sur le sujet avec une ergonome,
    je réagi à chaud en ayant lu très en diagonale cet article

    Ce qu’il faut retenir à mon sens, sans forcément rentrer dans des notions physiologie, est que l’homme n’est biomécaniquement pas « conçu » pour être en position assise, l’immobilisme doit être le mot d’ordre, alors :
    – oui pour la position debout, puis assis, puis debout, … etc
    – Cela peut demander un ré agencement du poste de travail important d’un point vue financier (bureau réglable en hauteur)
    – l’utilisateur doit par lui même se forcer à varier les configurations (utilisateur, qui par ailleurs, a une fâcheuse tendance à la flemmardise, référence à la position adoptée à long terme sur nos sièges ballon en salle de réunion)

  2. Jean Yves Corbin Says: juin 2, 2014 at 2:33

    Je pense que le débat vaut d’être lancé autour de certains postes de travail et de la relation à la dynamisation de la créativité.

    Je pense par exemple que l’on devrait repenser notre environnement de réunions de créa, et qu’un espace « posture debout » ou « assis debout » serait très intéressant avec table haute et sièges hauts mobiles (en utilisant des tabourets hauts culbuto par ex).
    C’est cette posture que l’on trouve naturellement autour du paperboard et qui dynamise, mais le paperboard est trop « étroit »….

    Une table haute serait également bienvenue au centre de la zone de travail, pour les points hebdo ou les points projets…

    J’ai été frappé en regardant la série TV Borgen, de voir les points de rédaction réalisés par l’équipe de journalistes, debout autour d’une table haute, qui apparait très dynamique.

  3. Damien Delacroix Says: juin 2, 2014 at 2:35

    « Vieille » problématique et comme le dis à juste titre Maxime c’est surtout l’immobilisme qui pose problème. Alors pourquoi pas mettre des punaises sur les chaises de bureau! 😉
    Plus sérieusement Orange a mis une idée dans ses services d’accueil physique où les employés restent sur des chaises de bar donc des chaises permettant une double assisse à moitié debout mais en appuie quand même pour soulager la charge mise en place sur les jambes.

    Le mot d’ordre est, pour reprendre celui d’une campagne de pub sur comment manger équilibrer « Manger, Bouger », Travailler Bouger!

    Et d’un point de vue physiologique, il me semble qu’en bougeant nous augmentons le taux d’endorphine permettant d’avoir une sensation de bien-être et d’éveil plus important même si ce sont de petits mouvements. Une meilleure activité nerveuse également car nous sollicitons le système un peu plus. Et des pathologies liées au mal de dos plus faibles car comme le dis l’article une augmentation du travail du tonus musculaire profond. Mais cette partie est à mettre entre parenthèse car c’est juste une approche empirique de la chose.

  4. Mathias D'Estais Says: juin 2, 2014 at 2:36

    En fait, il faudrait une table « standard » qui se convertisse en table hautes et sièges assis-debout…
    Ou une table pop-Up qui se plaque contre le mur.

  5. Maxime Vauprès Says: juin 4, 2014 at 8:10

    Cela pourrait t-il faire l’objet d’un café créa agencement ?

  6. Benoit Froger Says: juin 4, 2014 at 8:11

    Perso j’y suis extrêmement favorable car concerné de très près par une des pathologies citée. De plus certaines pathologies non citées sont également à prendre en compte, la station assise prolongée ayant des conséquences sur le système vasculaires et cardiaque, l’obésité…
    Enfin, comme cela est évoqué dans l’article la productivité de réunions debout est fortement améliorée ce qui est toujours bon à prendre.

    Stand Up !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *