Effort et plaisir … sans avoir à choisir

Effort et plaisir … sans avoir à choisir

535271-464-nombre-litres-creme-glaceeIntéressons nous aujourd’hui à la performance physique et sportive et à certaines façons de l’optimiser

L’article,
‘The effect of the ice Slushy ingestion and mouthwash on thermoregulation and endurance performance in the heat’
nous présente une étude meneée par une équipe du ‘Exercise and Sport Science, University of Sydney, Australia’ sur les effets de l’ingestion de glace avant la réalisation d’une épreuve d’endurance sur ergocycle.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23535809

 

home-wattbike     images

Les résultats sont assez surprenants et montrent un effet significatif bénéfique sur la performance globale (avec notamment des indicateurs de fréquence cardiaques).

Essayons d’y voir plus clair :
Lors d ‘un effort physique de longue durée, la température corporelle interne monte. Pour prolonger l’effort, le corps humain va réguler cette température en facilitant l’évacuation de l’excédent de chaleur, notamment par vasodilatation (un des mécanismes de la thermorégulation).
L’ingestion de glace au préalable entrainerait au niveau gastrique la libération de chaleur pour compenser la différence thermique.
Cette ingestion de glace semble donc créer un ‘déficit’ thermique retardant l’action de la thermorégulation, optimisant ainsi les capacités d’endurance.

Depart-Marathon_full_diapos_large

La glace comme produit dopant… pourquoi pas? mais à consommer avec modération pour ne passer d’une ingestion à une indigestion.


Maxime Vaupres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *