Jen ai rêvé, personne ne le fera

Je trouve ça de plus en plus ridicule et totalement futile de voir les designers perdre leur temps à créer des concepts qui n’ont rigoureusement aucune chance d’advenir.
Peut-être ce designer imagine t-il apporter une idée conceptuelle forte?? Si c’est cela, il se trompe carrément. Toute personne un tant soit peu ingénieuse s’est posée la question de refroidir rapidement quelque chose par une sorte d’onde qui figerait l’excitation des molécules (à l’instar des micro-ondes qui elles, les excitent).
C’est donc un sujet hyper galvaudé mais qui n’a aucune chance d’aboutir avec les technologies en vue. Il s’agit donc de recherche fondamentale.
http://media.bestofmicro.com/refesh-james-skeggs-drink-cool,I-5-351869-13.jpg
Il serait plus vertueux, plus stimulant je trouve, de mettre son énergie dans la réalité, même à des fins de communications de faire-valloir. Créer à partir des contraintes technologiques actuelles l’innovation qui approche ces besoins me semble être une démarche plus intéressante.
Par exemple, réfléchir à un flux de brume se chargeant sur un accumulateur de froid afin de rafraichir une salade ou une glace… c’est peut-être un peu moins innovant, mais c’est pour de vrai, c’est pas du design fiction.

 

Alors, pourquoi les designers font ce genre de démarche…? La création de concept de fiction est probablement plus aisée du fait qu’elle ne confronte pas le designer au réalisme de l’usage, du coût, …

 

Les démarches prospectives telles que celles lancées par les concours Electrolux poussent les designers dans ce biais qui à mon sens n’aporte pas grand chose dès que le sujet est trop avant-gardiste. C’est un peu les voitures et les bus volants dessinés à laube du 20ème siècle.

Pour en savoir plus : http://www.tomsguide.fr/actualite/appareil-boisson,18222.html


admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *