Un FatBike électrique à petit prix

C’est en ce début de mois de février 2015 que le Sondors EBike (A.K.A Storm EBike) a fait son apparition dans le monde du cycle, et plus particulièrement des FatBikes (vélo disposant d’un pneumatique imposant : 29″ x 4″ soit 76 cm de diamètre par 10 cm de largeur).

https://www.indiegogo.com/projects/sondors-electric-bike

Mais que vaut-il réellement ?

Si l’on s’attarde sur la fiche technique du produit qui nous est présenté, son point fort serait son tarif très attractif 500-600$ (prix évoluant au cours du mois) et la capacité impressionnante qu’offrirait sa batterie de provenance inconnue (350W/20mph/50mi soit 350W/32Kmh/80Km).

Comparé à des produits existants tels que :

  • Le FatBoy de la marque américaine Specialized.
  • Ou la gamme standard de moteur Bosch pour vélo électrique leader dans le domaine et dont les capacités ont déjà été souvent critiquées par les utilisateurs.

fatboy     Bosch-eBike-Group

Nous sommes en droit de nous poser la question ? Mais comment ont-ils fait pour baisser le prix d’un FatBike muni d’une assistance électrique si bas, et la réponse est la suivante :

« The Sondors eBike uses parts that are already on existing bikes on the market. The bike parts can be found online, or on other bikes so they are commercially available. »

Le vélo serait donc fabriqué à partir d’autres de pièces récupérées d’autres vélos.

Mais le point le plus discutable de cette histoire reste la batterie.

Si l’on prend un vélo tout terrain de poids équivalent à celui du Sondors (55lbs/25Kg) tel que le Lapierre Overvolt FS (22,4Kg) muni d’un équipement électrique Bosch bridé à 250w et 25Kmh afin de rentrer dans les normes françaises (voir test : http://www.culturevelo.com/DECOUVERTE-DU-BIKE-Votre-Culture).

On peut constater que la batterie à une autonomie réelle de 30 à 90 Km selon le mode de vitesse utilisé.

Le Sondors et ses spécifications semblent donc très surprenants sur le papier et sont peu convaincants pour une utilisation au beau milieu de la nature. De mon point de vue, il serait même préférable de s’orienter vers le marché de l’occasion afin de trouver un FatBike à bas prix si l’on souhaite s’y essayer.

Le Sondors avec son look de jouet pour enfants reste tout de même un moyen afin de se déplacer sans se fatiguer en ville à petit prix (comme la plupart des photos commerciales l’indiquent).


Aurélien Melina Genet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *